Le dispositif « dérogatoire » de solidarité nationale (emplois réservés)

Le dispositif « dérogatoire » de solidarité nationale (Emplois Réservés) est ouvert aux militaires blessés en OPEX titulaires d’une pension militaire d’invalidité, qu’ils soient en activité ou RDC/RCA. L’agrément préalable du ministre des armées n’est pas requis.

Cette procédure permet d’accéder à la fonction publique, après entretiens de sélection, dans ses trois versants (fonction publique d’Etat, fonction publique territoriale et fonction publique hospitalière) et dans toutes les catégories d’emploi (haut niveau, A, B et C).

Documentation à télécharger :

1. L’élaboration du passeport professionnel et l’inscription sur les listes d’aptitude

Les services départementaux de l’office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG) établiront votre passeport professionnel. Ce passeport listera notamment vos diplômes, formations et compétences :

Une fois votre passeport professionnel validé, vous serez inscrit sur une liste d’aptitude dans vos domaines de compétences pour une durée de 5 ans consécutifs.

2. Votre accompagnement

Si l’ONACVG établira votre passeport professionnel, il n’a pas vocation à vous accompagner dans votre transition professionnelle.

Les conseillers de Défense Mobilité sont là pour vous aider à vous préparer. Ils vous guideront tout au long de votre parcours de transition professionnelle vers la fonction publique par le biais d’un accompagnement individuel et des prestations dédiées. Cet accompagnement est indispensable. Il vous permettra d’optimiser vos chances d’accéder à un emploi public.

Comment contacter votre antenne Défense Mobilité de proximité ?

  • Annuaire géographique notre réseau : https://www.defense-mobilite.fr/annuaire
  • Ou n° vert : 0 800 64 50 85 (n° vert)

3. Le recrutement

Si vous êtes recruté, vous serez nommés fonctionnaire stagiaires ou élève selon les statuts particuliers du corps ou cadre d’emploi d’accueil.

Avant votre prise de fonction, si vous êtes encore en activité en tant que militaire, vous devrez formuler une demande de détachement d’un an auprès de votre hiérarchie. Ce détachement a vocation à couvrir la durée légale de votre stage et/ou de votre scolarité. Durant cette période, et jusqu’à votre titularisation, vous conserverez votre rémunération de militaire (le ministère des armées verse une indemnité différentielle en complément du salaire versé par l’administration d’accueil).