Les contrats d’alternance

Il existe deux mesures en alternance pour votre reconversion :

Le contrat de professionnalisation

De quoi s’agit-il ?

Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail, dans une entreprise du secteur privé uniquement, à durée indéterminée (CDI), ou à durée déterminée (CDD) d’une durée de 6 à 12 mois, qui comporte une alternance avec des périodes d’enseignement en vue d’acquérir une qualification enregistrée au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP), reconnue dans les classifications d’une convention collective nationale de branche, et ouvrant droit à un certificat de qualification professionnelle.

La formation associée au contrat est intégralement financée par des organismes extérieurs au ministère des armées, sans participation financière du militaire.

Qui peut-y prétendre ?

  • Les militaires et volontaires de toutes les armées sans distinction d’ancienneté de service ;
  • Le personnel civil du ministère des armées, en situation de reclassement professionnel (hors des fonctions publiques) ;
  • Le personnel militaire blessé en opération, non radié des contrôles, sans distinction d’ancienneté de service, en position d’activité ou de non activité (sous condition de la délivrance d’un certificat médical établi par un médecin militaire) ;
  • Le personnel jouissant d’un congé du personnel navigant, d’un congé pour création ou reprise d’entreprise ;
  • Les anciens militaires accompagnés par Défense Mobilité, dans le cadre du suivi délégué par Pôle Emploi.

Conditions d’éligibilité

  • Etre âgé de 16 à 25 ans révolus ;
  • Etre demandeur d’emploi ou futur demandeur d’emploi de catégorie E de 26 ans et plus (un militaire en activité, en reconversion, doit s’inscrire à Pôle Emploi s’il est âgé d’au moins 26 ans).

 

Le contrat d’apprentissage

De quoi s’agit-il ?

Le contrat d’apprentissage est un contrat de travail, dans une entreprise du secteur privé ou en secteur public, à durée indéterminée (CDI), ou à durée déterminée (CDD) d’une durée de 1 à 3 ans, qui permet l’acquisition en alternance d’une formation théorique et pratique en vue d’obtenir un diplôme ou un titre à finalité professionnelle enregistré au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).

La formation est intégralement financée par des organismes extérieurs au ministère des armées, sans participation financière du militaire.

Qui peut-y prétendre ?

  • Les militaires et volontaires de toutes les armées sans distinction d’ancienneté de service ;
  • Le personnel civil du ministère des armées, en situation de reclassement professionnel ;
  • Le personnel militaire blessé en opération, non radié des contrôles, sans distinction d’ancienneté de service, en position d’activité ou de non activité (sous condition de la délivrance d’un certificat médical établi par un médecin militaire) ;
  • Le personnel jouissant d’un congé du personnel navigant, d’un congé pour création ou reprise d’entreprise ;
  • Les anciens militaires accompagnés par Défense Mobilité dans le cadre du suivi délégué par Pôle Emploi.

Conditions d’éligibilité

  • Etre âgé de 16 à 25 ans (certaines régions l’autorisent jusqu’à 30 ans) ;
  • Aucune condition d’âge n’est requise si la personne bénéficie de la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH) ou de créateur / repreneur d’entreprise ;

 

Les avantages de l’alternance

Pour le candidat, elle permet :

  • D’obtenir un diplôme ou une qualification reconnus au niveau national ;
  • De bénéficier d’une formation entièrement orientée sur la mise en pratique des savoirs et savoir-faire acquis ;
  • D’accéder à l’emploi plus rapidement et de se familiariser progressivement avec le monde de l’entreprise.

 

Pour l’employeur, elle permet :

  • De former un éventuel futur salarié ;
  • De le préparer à la vie et à la culture de l’entreprise ;
  • De pouvoir recruter une personne connue et adaptée aux besoins ;
  • Bénéficier d’avantages financiers (exonérations des cotisations, crédits d’impôts apprentissage).