Allez au contenu, Allez à la navigation

Accueil / Nos services / La validation des acquis de l'expérience

La validation des acquis de l'expérience

Vous êtes civil, militaire, civil de la défense, ancien militaire ou conjoint de militaire et vous avez une expérience professionnelle sans posséder le diplôme lié à cette activité. Vous souhaitez mettre à profit cette expérience pour obtenir une certification professionnelle : la démarche VAE vous le permet.

Le principe de la VAE :

Ce dispositif permet l’obtention de tout ou partie d’une certification professionnelle (diplôme, titre à finalité professionnelle ou certificat de qualification professionnelle) sur la base d’une expérience professionnelle salariée, non salariée (commerçant, collaborateur de commerçant, profession libérale, agriculteur ou artisan, …) et/ou bénévole. Cette expérience, d’une durée minimale de 3 ans en lien avec la certification visée, est validée par un jury.
La certification obtenue par VAE est identique à celle obtenue par la voie de la formation. Elle a la même valeur nationale et délivre le même parchemin (diplôme)
Une VAE, pour quoi faire ?
• Obtenir une reconnaissance officielle
• Sécuriser son parcours professionnel
• Obtenir un diplôme sans suivre une formation, ou en réduisant à l'essentiel la durée de cette formation.
• Accéder à un concours de la fonction publique d’Etat, territoriale ou hospitalière, qui nécessite un niveau minimal de certification
• Evoluer dans sa carrière, l'accélérer ou la dynamiser.

Quelles sont les certifications accessibles ?

Toutes les certifications professionnelles inscrites au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) sont accessibles par la VAE.
► Consultez le RNCP www.cncp.gouv.fr

Reconnues par l’Etat et les partenaires sociaux, ces certifications professionnelles sont délivrées par des ministères (Défense, Education nationale, Emploi, Sports, etc.), des branches professionnelles, des chambres de commerce et d’industrie, des établissements publics ou privés, etc. Il en existe dans tous les domaines et à tous les niveaux.
L’offre spécifique des certifications professionnelles du ministère de la défense est présentée au sein du « catalogue des certifications professionnelles /VAE du ministère de la Défense.
► Consultez le catalogue des certifications/VAE du MINDEF qui inclut dans sa version de septembre 2014 la nomenclature des formations
► Téléchargez l'annuaire des correspondants certification/vae Défense

Combien ça coûte ?

Une démarche VAE menée pour l’obtention d’une certification délivrée par le ministère de la défense est entièrement gratuite. Vous serez accompagné tout au long de votre démarche par un référent VAE.
En dehors du ministère, les droits d’inscription et la prestation d’accompagnement à la VAE sont généralement payants, le coût variant selon les certificateurs et organismes concernés. Des prises en charge financières sont alors prévues sous certaines conditions, pour les ressortissants civils ou militaires du ministère de la Défense.

Nota : De 2012 à 2014, une convention entre les ministères de la défense et de l’éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative a pour objectif de faire connaître la VAE comme outil concret de reconnaissance professionnelle et d’aide à la reconversion. Cette action est concentrée sur les publics militaires peu ou non qualifiés.

Quelle démarche au ministère de la Défense?

1. Information conseil orientation
Vous suivez l’une des réunions d’information sur la VAE organisées par les référents VAE présents au sein des Pôles et antennes Défense Mobilité et de l’antenne cadre supérieur. A l’issue, un entretien vous est proposé afin de vous conseiller, de cibler les certifications professionnelles les plus adaptées à votre situation et de vous informer sur les modalités de candidature.

2. Recevabilité
Vous remplissez un formulaire de candidature que vous remettez aux(x) certificateur(s) retenu(s). Le certificateur vérifie que vous remplissez les conditions (3 ans d’expérience, activités en rapport avec la certification visée) et vous informe de sa décision. La décision de recevabilité favorable permet de poursuivre la procédure.
► Téléchargez le formulaire (CERFA) de candidature VAE du ministère de la Défense (hors champ de l’enseignement supérieur) et sa  notice explicative

3. Présentation de l’expérience
Vous constituez votre dossier VAE dans lequel vous présentez votre expérience. Vous pouvez bénéficier pour cela d’un accompagnement méthodologique auprès d’une structure spécialisée proposée par le certificateur (Défense mobilité pour le ministère de la Défense) ou de tout autre prestataire habilité.
► Téléchargez le dossier VAE du ministère de la Défense - Présentation de l’expérience

4. Jury de Validation

Votre dossier est soumis à un jury de validation. Le jury peut compléter son évaluation par un entretien et/ou une mise en situation. Il décide à l’issue d’attribuer tout ou partie de la certification. En cas de validation partielle, vous disposez généralement de 5 ans pour compléter vos acquis et finaliser la démarche.

Où s’informer? Comment s’y prendre ?

Le ministère de la Défense dispose d’un réseau national de référents VAE mis en place au sein des Pôles et des Antennes Défense Mobilité. Ils ont pour mission de vous informer, de vous conseiller et de vous orienter au regard de votre situation. Si vous vous engagez vers une certification professionnelle de la Défense, ils peuvent vous accompagner sur un plan méthodologique tout au long de votre démarche.
Pour tout renseignement sur la VAE, contactez les référents VAE de Défense Mobilité.
► Consultez l'annuaire des référents VAE DEFMOB