Le CV, une synthèse valorisante

 

Le  curriculum vitae est le document retraçant le parcours professionnel  et personnel. C’est  une photographie instantanée de votre situation professionnelle.  Il désigne également l’emploi pour lequel  vous postulez.

 

Le but du CV -  Donner envie au recruteur
La  première vision est très importante.

Le CV est une synthèse  de votre parcours  professionnel qui vise à identifier votre profil, c'est-à-dire mettre  en évidence vos points forts et révéler  la  cohérence entre  vos aspirations d'emploi et vos compétences. Il doit capter l’attention de l’employeur afin d’obtenir un  entretien de recrutement et servir de base de dialogue.

Pour atteindre cet objectif, il doit être clair, cohérent, complet mais concis, personnalisé, éventuellement original. D'où la nécessité de porter la plus grande attention à la présentation et à la rédaction.

Présentation et rédaction impeccables
  • Proscrire l’usage du  "Je".
  • Utiliser un style concis et direct.
  • Ne pas employer un vocabulaire trop  recherché ou trop technique.
  • Éviter les répétitions.
  • Proscrire les  sigles ou les acronymes  sans en donner le sens.
  • Bannir les fautes d’orthographe, de grammaire, de syntaxe.
  • Rester synthétique. Débutant : 1 page. Confirmé : 2 pages mais pas plus.
  • S’assurer  que la présentation est claire, aérée et soignée.
  • Faites relire votre CV par une personne  extérieure au monde de la Défense pour vous assurer qu’il est compréhensible par un  employeur potentiel.
Choisissez d'imprimer le CV sur un papier de couleur blanche,  de format A4. Adoptez plutôt des polices de caractères neutres comme  Times, Arial ou Segoe UI. Limitez vous à deux polices.  Utilisez gras, italique et  souligné avec modération en vous interrogeant toujours sur ce qui mérite d'être mis en évidence.
Anatomie du CV
Titre précis et pertinent
Placé en tête, le titre est primordial. C'est l'une des premières informations vues par  les recruteurs. Il doit attirer leur attention  éveiller leur désir de poursuivre  la lecture. Si vous déposez votre  CV dans une CV thèque, indiquez l’emploi  visé ou le projet professionnel.
Etat-civil - Coordonnées

Obligatoires : Prénom et NOM, adresse, numéro de téléphone personnel ou de mobile, courriel.

Facultatifs : Numéro de téléphone professionnel, âge, situation de famille, nationalité.

Déconseillé : adresse courriel fantaisiste.

Sommaire / profil (facultatif)
Le recruteur doit pouvoir saisir l’essentiel  de l’expérience, de vos  compétences, de vos  traits de caractère (genre de poste occupé,  nombre d’années d’expérience,  domaines d’expertise, compétences et habiletés spécifiques,  aptitudes interpersonnelles, connaissances techniques et linguistiques).
Expérience professionnelle - La partie la plus importante
C’est la  partie  du CV qui intéresse le plus l’entreprise. Elle répond  à la question "ce que je sais faire". Il est donc nécessaire d'indiquer  vos réalisations. Cela demande un travail préparatoire pour  collationner, organiser tous les antécédents  professionnels en commençant par le dernier poste occupé afin de faire  ressortir vos grandes compétences.

L’expérience professionnelle  comprend la  présentation des responsabilités et celle des réalisations.

Formation - Diplômes - Du plus récent au plus ancien
Les diplômes scolaires, universitaires, les certifications professionnelles, les brevets et certificats militaires, se placent après le parcours professionnel pour les candidats  expérimentés (plus de trois ans), et en début de CV,  après  l'état-civil, pour les jeunes  diplômés. L'ordre  de présentation préconisé est  du plus récent au plus  ancien.

Il n'est pas nécessaire de mentionner tous ses diplômes. Un baccalauréat scientifique n'apporte rien, s'il est suivi par  une formation d'ingénieur.

Langues étrangères
Il est difficile  d'apprécier le niveau de pratique linguistique à la seule lecture du CV, de sorte que certains recruteurs abordent l'entretien de recrutement directement dans la langue à tester.

TOEIC (Test Of English for International Communication) : n'indiquez le nombre de points que s'il est bon.

Renseignements complémentaires
Ils  donnent au recruteur quelques indications sur votre personnalité.  Notez par exemple association professionnelle, engagement  communautaire, publications, accréditations, prix…

Ne mentionner que les activités dans lesquelles vous vous impliquez réellement  (sport, bénévolat, activités ludiques ou créatives…).

Ne pas mentionner vos activités politiques,  religieuses ou syndicales.

Ajoutez éventuellement :  permis de conduire,  aptitudes en bureautique, mobilité géographique.

Originalité = Danger
A moins d'investir auprès de professionnels de la communication, méfiez-vous du CV vidéo, des textes racoleurs et plus globalement des "effets spéciaux". Restez classique, c'est  plus sûr...
Photo non obligatoire
Les recruteurs ont des avis partagés sur le caractère essentiel de la présence de votre portrait dans le CV.  Cependant, pour certains la photo est un moyen de mieux mémoriser votre candidature. Si vous  optez pour la photo, veillez à  la qualité de l'image. Adoptez le  format classique des photos d'identité. Evitez les photocopies. Si vous envoyez votre CV par mail ou que vous le déposez dans une CV thèque, prenez garde de ne pas transmettre un document trop lourd.
Modèles
Il en existe une multitude. Utilisez l'un de ceux qui correspondent à votre projet professionnel.
  • Le CV  chronologique
  • Le CV  anti-chronologique
  • Le CV fonctionnel ou  thématique
  • Le CV mixte

 

 

Pour vous aider à rédiger votre CV, n'hésitez pas à vous rapprocher d'un conseiller de Défense Mobilité...